Recommandation N°17. La transformation du conseil économique et sociale des nations-unies en conseil économique, social et environnmental

Pàgines:103-103
 
EXTRACTO GRATUITO

Page 103

Considérant que le chapitre XI du plan d’application de Johannesburg recommande le renforcement du cadre institutionnel du développement durable à l’échelon international; Considérant que le chapitre 27 d’Action 21 recommande le renforcement du rôle des organisations non gouvernementales (ONG) en tant que partenaires du développement durable ; Considérant la nécessité d’améliorer la représentation des ONG dans le système institutionnel international de l’environnement et d’assurer leur participation aux processus décisionnels en la matière ;

Notant que la gouvernance internationale souffre d’un déficit démocratique certain, et que la communauté internationale montre des signes encourageants d’acceptation d’une participation active de la société civile, particulièrement des ONG., dans la recherche de solutions aux problèmes d’environnement ;

Recommande :

(a) D’entreprendre une réforme institutionnelle de la protection de l’environnement dans le système des Nations Unies, à travers la fusion de la Commission du développement durable (CDD) et du Conseil économique et social (CES) en un Conseil économique social et environnemental (CESE) renforcé et doté explicitement par la Charte d’une compétence en matière d’environnement et de développement durable ;

(b) D’attribuer au nouveau Conseil le rôle de superviseur des Conventions environnementales et de coordination des compétences environnementales des divers organes du système des Nations Unies ;

(c) De créer un Forum permanent pour le développement durable, organe subsidiaire du Conseil, chargé d’assurer un suivi et une expertise...

Para continuar leyendo

SOLICITA TU PRUEBA